9ème session de la 4ème mandature du CESC :

L’employabilité des jeunes au centre des débats

Ouverts depuis le lundi 4 février 2014 , les travaux de la 9ème session ordinaire de la 4ème mandature du Conseil économique, social et culturel se poursuivent au tour du thème : « Employabilité des jeunes dans le contexte de la relance économique, post crise ». Outre le thème central, les membres du conseil examineront et émettront leurs avis sur le projet de loi N°2014 portant prévention et répression de l’enregistrement illicite, ainsi que sur la politique culturelle du gouvernement.

75 millions des jeunes sont frappés de plein fouet par le spectre du chômage dans le monde, dont 38 millions en Afrique. Et au moins 6/10 chômeurs sont des jeunes selon le Bureau International du Travail (BIT). C’est à partir de cette situation combien préoccupante que le Conseil économique, social et culturel a tenu à consacré le thème de la 9ème session de sa 4ème mandature à « L’Employabilité des jeunes dans le contexte de la relance économique, post crise ». Il s’agit au cours des deux semaines de session de relancer le débat autour de l’épineux problème de chômage des jeunes avec les éclairages des services techniques de l’Etat, le secteur privé et le BIT. Et ce, en vue de formuler des recommandations et des orientations claires aux pouvoirs publics sur l’épineux problème de l’emploi des jeunes. Les communications ont démarré le lundi 4 février dernier, par celle du ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle sous la présidence de monsieur Jeamille Bittar, président du CESC .Elle a enregistré également la présence effective de monsieur Mahamane Baby, ministre du département de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Les responsables de tous les services centraux du ministère de l’emploi ont tour à tour fait des présentations sur la thématique de l’employabilité des jeunes. Il s’agit en l’occurrence de la Direction nationale de l’Emploi, du FAFPA, de l’APEJ de l’ANPE et du PACEF . Les services techniques du ministère de la Jeunesse et des Sports, sous la coupole du Ministre dudit département, Me Gaoussou Diarra se sont, par le biais des différentes communications entrenuis avec les membres du cesc , le mardi 5 février 2014. Le Directeur adjoint du Bureau International du Travail (BIT pour l’Afrique) , Monsieur Dramane Haïdara , venu de Dakar pour la circonstance , a aussi livré le mercredi dernier, une communication explicite sur la crise de l’emploi des Jeunes en Afrique. La parole a été donnée également aux jeunes le jeudi 6 février 2014, à travers le Conseil national de la Jeunesse, par la voix de leur président, Monsieur Mohamed Salia Touré. Ils ont dégagé leur point de vue sur la problématique question de l’Emploi des Jeunes et ont procédé à des propositions concrètes.

Il est important de rappeler que toutes les différentes communications sont disponibles sur le site du conseil www.cesc-mali.net et les travaux se poursuivront t jusqu’ au lundi 17février prochain. Les séances du conseil sont publiques.

Baba Bourahima Cissé

c.com/cesc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *