FLASH INFO
: 4ème Session ordinaire de la 5ème mandature du CESC. Thème :"Environnement  -Sécurité".Cérémonie d'ouverture le lundi 6 février 2017 , à Koulouba ,au siège de l'Institution , à 8h30mns                                                                                                          

Accueil

CESC : Le nouveau bureau reçu par le Président de la République

 

Le  nouveau bureau du Conseil économique, social et culturel, conduit par son Président, le Docteur Boulkassoum Haïdara,  a été reçu en audience le mardi 23 juin  dernier par le Président de la République à Koulouba.  L’occasion a été mise à profit par le Président du Conseil pour réaffirmer le soutien de son  Institution  dans la mise en œuvre de l’Accord de Paix et de Réconciliation du Mali, issu du processus  d’Alger.

 

C’est à  15heures que le Président de la République, SE Ibrahim  Boubakar Keita, a reçu  les membres du nouveau bureau  du CESC. Il était pour la circonstance entouré par Madame le ministre  de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat, Chargé des relations avec les Institutions et de certains de ses proches collaborateurs.  Ladite visite avait pout objet de présenter au  Président de la Républiques les membres du nouveau  bureau du Conseil  élus le 20 avril 2015. Dans son intervention, le  Président du CESC  a  d’abord tenu à féliciter le Président de la République pour le dénouement  heureux du processus d’Alger, soldé par la signature d’un accord de paix le 15 mai 2015 et le 20 juin dernier à Bamako.

 Le Dr Boulkassoum  Haïdara,  a  réaffirmé le soutien  de son institution à accompagner le Gouvernement  pour la mise en œuvre  dudit accord ainsi que dans  sa vulgarisation.

Il a aussi informé le Président de la République que  le CESC a déjà commencé la sensibilisation à l’intérieur du pays  à travers les missions  du recueil annuel des attentes, des besoins et des problèmes de la société civile. Le Président du CESC a mis à profit cette rencontre avec le Chef de l’Etat pour le soumettre un certain nombre de doléance  dont : l’attribution de passeports diplomatiques aux membres du conseil et les passeports de service aux cadres de l’Administration, la désignation des membres du conseil dans le Comité de suivi dans la mise en œuvre de l’accord de paix. Le Docteur Boulkassoum  Haïdara a sollicité le soutien du Président  de la République  pour la réussite des missions de l’Institution notamment dans le cadre  de la relecture de ses textes.

En retour, le Président de la République a  apprécié cette visite  à sa juste valeur. Pour lui, c’est une marque de considération et de respect. Il a remercié le Président du CESC pour ses mots de soutien.  Il a demandé à ce que le Recueil annuel du conseil soit élaboré avec beaucoup plus de rigueur et de méthode.  Pour lui, le Recueil doit être un catalogue  dans lequel les problèmes doivent être priorisés et posés avec acuité. Il a aussi  indiqué que le siège du CESC doit être dans un bâtiment de haut standing.

C’est sur ces mots empreints d’espoir que la rencontre a pris fin  à 16 heures.

'